Prague : les bonnes adresses

jeudi, 27 août, 2015 2

Bonjour !

On continue le récit de voyage avec mon escale de trois jours à Prague, et toutes les bonnes adresses découvertes sur place.

Capitale de la République Tchèque, Prague fait figure de vitrine pour ce pays que l’on connaît peu, mais qui réserve une culture intéressante et authentique. Entre immeubles de couleurs pastels et unité architecturale unique en Europe, Prague est une ville à découvrir à pied, me rappelant un peu Venise ou Amsterdam, mais sans les canaux. J’ai tout simplement adoré !

On y va ?

collage Prague

 

 

Voir :

Le musée du Communisme : intéressant et bien fait, on en apprend un peu plus sur les sombres années qu’a vécu la Tchécoslovaquie entre la Seconde Guerre Mondiale et sa séparation en deux pays dans les années quatre-vingt-dix.
Václavské nám. 840/5

Le Lennon Wall : bien que John Lennon n’ai jamais mis les pieds à Prague, un mur entier d’oeuvre de street art porte son nom, créé justement pour célébrer la paix et la liberté après la fin de l’ère communiste.
Velkopřevorské náměstí

collage Lennon

 

La maison dansante Ginger&Fred : véritable oeuvre architecturale de Frank Gehry, cet immeuble représente de manière imagée deux corps qui dansent, d’où son nom « Ginger&Fred » en référence aux danseurs Ginger Rogers et Fred Astaire. Un incontournable pour moi qui suis étudiante en art !
Jiráskovo nám. 1981/6

Le quartier de Mala Strana : si vous cherchez le plus joli quartier de Prague alors vous l’avez trouvé, Mala Strana concentre tout ce que Prague à de plus beau à offrir en matière d’architecture et de couleur. Un véritable ravissement des yeux !

 

Manger :

Cukrkavalimonada : derrière ce nom imprononçable se cache un joli salon de thé proposant pâtisseries, jus de fruit juste pressés et une dé-li-cieuse limonade homemade piquante juste ce qu’il faut et parfaitement citronnée. C’est en passe de devenir ma boisson préférée !
Lázeňská 7
Limonada

Meet Burger : en soi le concept n’innove pas vraiment puisqu’il s’agit d’un énième restau à burger fait maison, mais le résultat est là, et les prix pas exorbitants donc franchement, pourquoi pas !
Náměstí Franze Kafky 17, 18

Sansho : Ah le meilleur pour la fin ! Pour annoncer la couleur c’est un restau que j’avais repéré dans le New York Times, et après plusieurs recherches, j’en ai rapidement conclu que ce restau était LE restau du moment, et juste par curiosité, cela m’a donné envie d’y aller.
Et bien franchement, je n’ai pas de mot pour décrire à quel point tout ce que j’ai mangé était délicieux ! Honnêtement j’en ai encore l’eau à la bouche en écrivant. Le midi, une carte est proposée mais le soir il n’existe qu’un seul menu dégustation pour environ quarante euros par personne. Pas moins de six plats sont servis, mais à partager, si bien qu’à la fin du repas on a vraiment plus faim mais on a pu tout manger. La cuisine est un mélange entre cuisine traditionnelle tchèque et influences asiatiques, avec pas mal de sucré/salé. Je ne suis pas forcément fan à la base mais là c’était impeccable ! Je ne pourrais décider quel plat m’a le plus plu tellement ils étaient tous délicieux et très différents les uns des autres. Franchement, c’était la première fois que je mangeais dans un restau avec une cuisine d’une telle qualité et je ne regrette pas d’y avoir mis le prix, qui reste tout de même largement raisonnable par rapport à la qualité ou encore par rapport à un restau gastro à Paris.

Voilà, allez moi je vais manger parce que ça m’a donné faim !

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


[an error occurred while processing this directive]