TOP 10 : les conditions que la destination de rêve doit remplir

mercredi, 13 avril, 2016 1

Bonjour !

Je ne sais pas vous mais avec le retour du soleil, du printemps, de la chaleur, de la polution les vacances et l’été approchent à grands pas. Et qui dit vacances peut pour certains dire rien faire chez soi pendant deux mois, ou encore bosser comme un fou pendant deux mois, et pour les chanceux partir dans des destinations de rêve pendant deux mois. Pour ma part, cet été être va un peu un mélange des trois, et bien que je sais déjà comment remplir les deux premières parties (rien faire chez soi c’est easy, bosser aussi) (même si c’est moi cool), la troisième reste à définir, c’est à dire trouver LE lieu idéal pour partir et pouvoir en profiter loin de chez soi. Même si c’est la partie la plus sympa, ce n’est pas la plus facile à trouver, et voici mon TOP 10 des conditions que la destination de rêve des vacances doit remplir :

 

1/ PAS CHER : je le mets en premier et en lettres capitales parce que quand même, je crois que c’est le tout premier critère quant aux choix des vacances (quand on est un petit étudiant/salarié pauvre, cela va de soit). Passé les premières recherches du genre « oh l’Australie c’est cool » ou « le Brésil pendant les J.O ça me dit bien », vous vous rendez bien compte que les billets + le logement + la vie sur place + LA FÊTE SUR PLACE = …on va partir dans le Périgord finalement.

 

2/Pas trop de touristes : il est toujours très drôle de dire en soupirant « oh non, encore des français » lorsque l’on est soi-même en tong sur les plages de Majorque, mais il faut bien se l’avouer, le touriste n’aime pas les autres touristes, et encore moins les autres touristes de sa nationalité. Merci le dépaysement quooooi. Du coup, la parfaite magouille est de choisir une destination auquel peut de ses compatriotes penseront, en prenant soin de ne surtout pas suivre le Top 10 des destinations du moment selon le Lonely. Cuba ? Trop peu pour moi, je cherche quelque chose de moins mainstream moi, pourquoi pas le Soudan tiens.

 

3/Du beau temps : aimer passer son été sous la pluie, c’est comme payer sa place pour participer à un marathon et mourir au bout de 42km : UNE HÉRÉSIE.

 

4/De quoi (bien) se nourrir : et oui, quand bien même que l’on soit quelqu’un d’ouvert à toute nouvelle expérience gustative, il faut d’abord savoir où l’on pourra se nourrir. « Les gars, j’ai loué un chalet au milieu des Cévennes, vous pouvez être sûrs qu’on sera au calme ! Par contre l’épicerie la plus proche est à deux heures de voiture, doooonc conserves de haricots verts pendant deux semaines, c’est pas parce que c’est les vacances qu’il faut se fait plaisir non plus ! ».

 

5/De quoi se loger : et puisqu’on parle de chalet, il est temps d’arriver au point crucial : le logement. Si vous décidez de partir comme des roots en van ou bien que le frère de la tante de votre grand-mère peut vous prêter son appart, tant mieux, sinon, pensez bien à vérifier que cet Air BnB tout confort et proche des transports n’est pas en réalité un placard à balais à quarante minutes du premier bus.

 

6/Des activités intéressantes : partir deux semaines dans ce village de Géorgie parce que les autres destinations sont beaucoup trop touristiques pour vous, soit, mais se renseigner sur les choses à faire sur place avant n’est pas inutile pour ne pas vous retrouver dans votre chambre d’hôtel, sur votre téléphone, en refusant d’admettre que ce n’était PAS une bonne idée.

 

7/De beaux endroits à admirer : ok, ce n’est pas forcément nécessaire parce que ce n’est peut-être pas ce que vous privilégiez dans le choix de vos vacances mais quand même, quitte à passer deux semaines à la mer, autant que ce soit une jolie plage et pas un vieux morceau de sable coincé entre le port et la zone indus’.

 

8/De quoi vous divertir : il fait beau, vous êtes bien logés et nourris, l’endroit et magnifique et regorge de superbes activités, génial ! Mais si le soir vous vous retrouvez dans votre lit à 19h à faire des sudokus faute de mieux, alors c’est que vous avez choisi une destination de vieux  qui manque de vie nocturne et ce qui est bien cool en vacances, c’est quand même ça !

 

9/De quoi être dépaysé : si c’est pour vous retrouver avec les mêmes personnes, le même confort à faire les mêmes choses que chez vous (manger, dormir, zoner sur internet, dormir), alors ce n’était peut-être pas vraiment la peine de débourser 1300€ pour cette semaine en Corse, si ? On peut se sentir dépaysé dans la ville d’à côté de chez soi mais il faut y mettre du sien !

 

10/Les bonnes personnes : parce qu’au final si vous avez le bon logement, des bons plats typiques, des superbes paysages, des activités géniales, une vie nocturne de folie, un temps de malade le tout pour pas cher, mais que vous vous disputez avec les personnes avec qui vous partez, autant vous dire que les vacances seront merdiques quoi qu’il arrive. Alors que ce soit en famille, entre copains, en amoureux ou solo, réfléchissez-y bien avant car les meilleurs moments seront avec eux ! (ou juste avec vous même pour peu que vous ne soyez pas schizo à la Gollum)

 

1 Comment
  • Rusty
    juillet 21, 2016

    Stands back from the keyboard in amtznmeea! Thanks!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


[an error occurred while processing this directive]