Ces nouvelles marques qui bouleversent la mode

mercredi, 24 août, 2016 1

Yves Saint Laurent, Chanel, Christian Dior, Jean-Paul Gauthier, Burberry, Ralph Lauren…Tels les dieux éternels d’une mythologie condamnée à la fugacité, ces noms sont connus de tous car ils représentent les pionniers, ceux qui à un moment se sont imposés comme des génies de leur temps, et qui d’une manière ou d’une autre ont contribué à bâtir notre société. Et puis il y a eu ceux qui ont suivi, qui ont imité et reproduit, qui ont perpétué les rites et les obligations d’une religion extrêmement hiérarchisée, avec ses dieux, ses prophètes, ses suivants, et ses esclaves. La mode.

Et arrive alors les fêlures d’une machine dont les rouages ne supportent plus bien le poids de ceux qui s’y reposent depuis trop longtemps, qui refuse de s’adapter à une économie dévastée et qui préfèrent fermer les yeux en s’attachant coûte que coûte à ses traditions, comme une moule à son rocher.

Et puis enfin, la lumière, ceux qui au lieu de venir alourdir un système déjà bien fatigué, préfère tout casser. Au lieu de remettre de l’huile,  ils préfèrent construire une autre machine, quelque chose de nouveau, qui repart peut-être avec certains plans de l’ancienne, mais qui en remodèle bien des parties.

Ils, se sont eux.

Ces créateurs n’ont pas froid aux yeux et compte bien (en) découdre avec l’industrie qui les a formé, pour mieux reconstruire et affirmer un style bien à eux, pas forcément sportswear mais résolument street. Street, comme la rue, la vraie, de cette mode qui ne se fige pas dans les musées mais qui agite, qui s’énerve et qui emporte avec elle toute une nouvelle génération, qui ne demande pas mieux que de briser les codes, s’affranchir des clichés et tout réinventer, dans un monde qui de toute façon n’a que deux solutions, détruire ou créer.

 

Je vous en ai sélectionné huit, et croyez moi ils ne sont pas prêts d’être oublié.

 

1 Vêtements

bfv

Comment parler de nouvelles marques sans évoquer les pionniers du mouvement, j’ai nommé le collectif Vêtements. Créé en 2014 par sept designers anonymes,Vêtements ne cesse d’exploser les codes établis, en mêlant joyeusement le monde de la rue et celui du luxe. Comme faits d’arme notoires, on peut évoquer leur défilé en pleine nuit dans un club gay ou encore lors de la dernière Fashion Week haute couture, l’invitation d’une dizaine de créateurs spécialistes d’un domaine (Manolo Blahnik pour les chaussures, Juicy Couture pour les survets…), pour mettre en avant le travail collaboratif plutôt qu’individuel. Et il sembleraient qu’ils soit pile dans l’air du temps.

 

2 Andrea Crews

catwalk_4

 

Créée par la styliste Maroussia Rebecq, Andrea Crews est une marque au style et à l’allure résolument streetwear, mais également éco-responsable. En effet, chacun des tissus utilisés par la créatrice a été chiné et récupéré avec soin. Pas besoin de dire plus, le résultat est là.

 

3 Courrèges

backstage at Courrèges RTW Spring 2016

 

La marque mythique des années soixante était un peu en perte de souffle, jusqu’à l’arrivée du duo Sébastien Meyer et Arnaud Vaillant, qui comme Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, compte bien mettre le monde de la mode à leur pied, avec élégance et sixties revisitées.

 

4 Léa Peckre

TO2W-ShowTell-LeaPeckre-RubenTomasMichaelMarson

 

À 32 ans, Léa Peckre à déjà reçu moult prix pour sa marque éponyme, au style sombre et gothique, mais pourtant étrangement féminin et élégant. Et bien sûr, le tout en restant totalement indépendante.

 

5 Koché

KOCH_AW15Du streetwear et de la couture, nous sommes bien d’accord pour dire que ce combo gagnant est décidément la marque de notre époque. Et ce n’est pas la superbe marque Koché qui pourra démentir cette idée.

 

6 Wanda Nylon

11427620725-10CA-wanda-nylon-trench-01-0980-1024

 

Comme son nom l’indique, chez Wanda Nylon tous les vêtements sont en nylon. Cette matière longtemps boudée démontre tout son potentiel dans les collections de Wanda, à base de trench cirés et de cuissardes beaucoup plus élégantes que ce à quoi le nom fait penser.

 

7 Aalto

01_ALLTO

 

Pour la Scandinavie cool et underground je demande la Finlande. C’est dans ce pays du nord qu’est née la marque Aalto à l’univers urbain et décalé, qui n’a de froideur que son origine.

 

Jacquemusjacquemus-coll-ouv

Et bien sûr, comment parler de renouveau dans la mode sans évoquer notre frenchy préféré, le bien nommé Simon Porte Jacquemus, qui ne cesse d’insuffler un vent de légèreté et de poésie avec ses collections graphiques et enfantines, qui donnent furieusement envie de retomber en enfance.

 

1 Comment
  • Modiness
    août 24, 2016

    Merci pour cet article très complet et intéressant ! Tu m’as fait découvrir de nombreux créateurs que je ne connaissais pas. La seule marque dont j’avais déjà entendu parler est la marque Vêtements.
    Bisous ! ♡ Kamila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


[an error occurred while processing this directive]