Mode, art, ciné, culture : mes trouvailles de la semaine #128

dimanche, 12 mars, 2017 2

L-ADN-9-Edito-Cyrille-Robin-15_Adb98-Photo-Cyrille-RobinL-ADN-9-Edito-Cyrille-Robin-19_Adb98-Photo-Cyrille-Robin L-ADN-9-Edito-Cyrille-Robin-2_Adb98-Photo-Cyrille-Robin

C’est en achetant le dernier ADN (magazine que je recommande d’ailleurs) que j’ai découvert les photos de Cyrille Robin, photographe de mode arty, dont j’avais déjà apprécié le travail pour Designer Box ou pour Koeur Paris. À la fois pop et colorées, ses photos toujours très esthétiques nous envoient voyager dans de jolies contrées à la réalité fantasmée. Vous pouvez vous procurer le magazine ici, et trouver son travail .

 

home4c JS122379862_AP_Banksy-4-large_trans_NvBQzQNjv4BqZgEkZX3M936N5BQK4Va8RWtT0gK_6EfZT336f62EI5U

On connaît tous les pochoirs engagés de l’artiste anonyme Banksy, qui depuis sa dernière oeuvre, un parc d’attraction, « Dismalland », détourné dans un village anglais, n’avait plus fait parler de lui.
Le voilà de retour avec une nouvelle oeuvre immersive, un hôtel situé en face du mur qui sépare Israël et la Palestine. À l’intérieur, plusieurs types de chambres sont proposées, toutes soigneusement décorées par des oeuvres de l’artiste lui-même. Avec également une galerie d’art pour les artistes locaux émergents et un dance-room avec une progra aussi prestigieuse qu’éclectique (Elton John, Massive Attack…) même les non-résidents peuvent venir visiter.

 

Capture d’écran 2017-03-12 à 20.11.40

Octave, c’est le joli magazine en ligne de l’Opéra de Paris. À travers ses portraits, reportages et autres interviews, nous pouvons maintenant découvrir les coulisses d’une des institutions les plus prestigieuses du patrimoine français.

 

Capture d’écran 2017-03-12 à 20.17.28

crédit : charligula

Peut-être que vous aussi, vous avez vu passer les tee-shirt 99% youth, en imaginant qu’il s’agissait d’un énième coup marketing d’une petite marque, souhaitant faire le buzz à tout prix. Et bien pas du tout.
99% youth est un vrai projet d’art militant, à la fois marque et manifeste, pour dénoncer l’oligarchie des grands de la mode de la plus simple des manières : infiltrer leur système en imitant tous leurs codes, tout en leur adressant un bon gros fuck. La démarche, expliquée ici par les créateurs, est très intéressante, à lire !

 

Si vous aussi vous avez croisé, intrigué les affiches du groupe François & the Atlas Mountains, (ou alors vous connaissiez déjà) et que vous avez écouté par la suite, et bien vous êtes plutôt contents qu’ils soient dans la progra de We Love Green, dévoilée aujourd’hui ! C’est pop, c’est léger et ça sent bon l’été.

2 Comments
  • sutter
    avril 3, 2017

    Merci !

    • Hanneli
      avril 13, 2017

      De rien, le magazine est vraiment super, je l’achète à chaque fois 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


[an error occurred while processing this directive]